09/10/2013

Loto du Comité de Jumelage

20 janv. - Rifle.jpgSamedi 12 octobre 2013 à 14h Salle Polyvalente

LOTO organisé par le Comité de Jumelage Franco-Allemand

24 parties. ( 20 quines + 4 cartons pleins) Tombola + Buvette

Bons d'Achats aux gagnants 

(ouverture des portes à 13h30)

Journée Mondiale du handicap et de La Poste

Journée du handicap

handicap-2.jpgPlusieurs sources mentionnent la journée du 9 octobre comme étant particulièrement consacrée au handicap. Peu d'informations concrètes semblent disponibles sur les manifestations organisées à cette occasion, aussi nous bornons nous à vous proposer de découvrir le projet de Convention internationale globale et intégrée pour la promotion et la protection des droits et de la dignité des personnes handicapées.

L'association handicap international est à la pointe de ce combat et, si l’action de Handicap International se poursuit contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions, les droits des personnes handicapées constituent désormais un axe de lobbying au cœur de ses activités.

L’association participe en effet avec les États et d’autres membres de la société civile au processus d’élaboration de la Convention internationale globale et intégrée pour la promotion et la protection des droits et de la dignité des personnes handicapées, initiée en 2001 par l’assemblée générale des Nations unies.

Ce processus permet de travailler à la mise en place d'une Convention en faveur de la reconnaissance des droits pour les personnes handicapées. Elle favorisera la prise en compte du handicap par les gouvernements et permettra ainsi "d’assurer la jouissance pleine et entière par les personnes handicapées, sur un pied d’égalité, de tous leurs droits de l’homme et de toutes leurs libertés fondamentales" (article 1 de la Convention).

C’est à titre exceptionnel que la société civile est invitée à participer aux débats aux côtés des représentants des États et des organes des Nations unies.

Cette Convention constitue par conséquent une opportunité sans précédent pour les organisations non gouvernementales présentes de peser sur un texte international qui aura force d’obligation pour les pays qui la ratifieront.

 

Journée de La Poste

la-poste.jpgChaque année, la Journée mondiale de la poste est célébrée le 9 octobre, jour anniversaire de la création de l'Union postale universelle(UPU) à Berne, capitale de la Suisse en 1874. Ce jour a été déclaré Journée mondiale de la poste par une décision prise lors du Congrès de Tokyo 1969. Depuis cette date, les pays du monde entier célèbrent ensemble et d'une année à l'autre cet événement. Les postes de nombreux pays saisissent l'occasion pour lancer ou promouvoir de nouveaux produits et services postaux.

Dans la plupart des pays, des expositions philatéliques sont organisées durant cette période. Des timbres commémoratifs sont émis le 9 octobre ainsi qu'une empreinte d'oblitération à date. Parmi les autres événements, on peut citer l'organisation de journées portes ouvertes dans les bureaux de poste, les centres de tri et les musées postaux, la tenue de conférences, de séminaires et d'ateliers, ainsi que l'organisation d'événements culturels, sportifs et autres à caractère récréatif.

Chaque année, les postes du monde entier reçoivent le message du Directeur général de l'UPU, qui est lu lors des célébrations de la Journée mondiale de la poste et reproduit dans les médias.

Depuis 35 ans, en collaboration avec l'Unesco, l'UPU organise un Concours international de compositions épistolaires destiné aux jeunes. La plupart des postes participantes profitent de la Journée mondiale de la poste pour remettre leurs récompenses aux lauréats du concours.

 

 

08/10/2013

Des résultats en diminution pour la collecte de sang

don du sang.jpgMédecins, infirmières de l’Etablissement Français du Sang et bénévoles de l’Amicale ont assuré le bon déroulement de la collecte du 2 octobre à la salle polyvalente.

39 donneurs (dont 2 nouveaux) se sont présentés et ont tendu le bras vers la santé des malades. Un chiffre en nette régression par rapport à la précédente collecte que les organisateurs espèrent améliorer au plus vite. Ils adressent de sincères remerciements aux personnes qui se sont présentées.

08:15 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

07/10/2013

La plaque commémorative de la "Place de la Sardane" dévoilée

DSC_0643.JPG

Cela fait près de dix ans que le précédent maire, Michel Berdaguer, malheureusement brutalement décédé, avait envisagé donner au rond-point situé près du château d’eau dans le centre du village le nom de « Place de la Sardane ».

C’est aujourd’hui réalisé à l’occasion de la Saint Michel, Saint Patron du village, et c’est une heureuse coïncidence.

DSC_0629.JPGPour l’occasion et à l’invitation de la Présidente du Foment Sant Genis Sardanista, Gaby Ducup de Saint Paul, un large public a tenu à manifester son attachement aux traditions locales et prouver ainsi son intégration au village. Comme elle l’a rappelé dans son allocution, notre village reste ancré à ses racines catalanes au travers de cette danse qu’est la sardane.

DSC_0636.JPGEn dévoilant la plaque commémorative avec le maire, Raymond Lopez, elle a souhaité qu’en passant devant elle, les personnes et notamment les plus jeunes, se souviennent de la nécessité de perpétuer la tradition de la sardane qui permet aux hommes et aux femmes de partager au son de la cobla, des moments d’émotion, de plaisir et de joie.

 Avant que quelques rondes soient dansées sur la musique des Casenoves présents à cette manifestation, la présidente a terminé par cette phrase : " Que vive donc la sardane et qu’elle continue grâce aux membres des Foments à se transmettre ! Et comme on le clame à la dernière note de la dernière sardane, lors des ballades : VISCA !"

Journée mondiale d'action pour le travail décent

travail-decent.pngA l'initiative du mouvement syndical le 7 octobre 2008 deviendra la Journée mondiale d'action pour le travail décent.

Les syndicats et toutes les organisations œuvrant pour le travail décent dans le monde entier trouveront là une occasion sans précédent de se rallier à une large mobilisation mondiale plaçant l'homme au centre de la réflexion sur le travail. Une nouvelle mondialisation à inventer qui prônerait d'abord le respect de la dignité humaine en commençant par le droit de chacun d'accéder à un travail décent.

Qu'est-ce qu'un travail décent ?

Tout individu, partout dans le monde, devrait pouvoir exercer un métier qui lui permette de mener une vie digne et répondant à ses besoins essentiels ainsi qu'à ceux de sa famille.

Pourtant, dans de nombreuses régions du monde, on constate qu'il n'y a ni salaire équitable ni conditions de travail dignes... au profit d'une vision de l'économie uniquement basée sur les profits. Le combat pour un travail décent reste pourtant la meilleure manière de lutter contre la pauvreté mondiale et le but de cette journée mondiale est de favoriser les actions qui permettront d'y parvenir.

Rendons à César ce qui revient à César...

Au fait, nous avons signalé au démarrage de ce billet que l'origine de cette journée était le mouvement syndical... il faut se souvenir de ceux qui se sont battus depuis plus d'un siècle sont d'horizons philosophiques très diversifiés et que c'est l'Eglise Catholique elle-même qui a œuvré la première dans cette direction avec sa Doctrine Sociale, élaborée au temps du Pape Léon XIII.

Dans un souci d'équilibre, il nous est difficile de ne pas mentionner l'action de la CGT en faveur du travail décent et inciter nos internautes à visiter leur site internet : www.cgt.fr

06/10/2013

FESTA MAJOR: les Goigs et le Foment porteurs de tradition

DSC_0596.JPG

 

DSC_0645.JPG

C’est dans la pure tradition catalane que s’est déroulée la célébration de la Saint-Michel, notre Saint-Patron, avec la participation organisatrice des Goigs Tradicionals et du Foment Sant Genis Sardanista.

De cette fête, le Président des Goigs, Jean Guichet, créateur de la soirée d’ouverture a dit : « Cette soirée n’est pas comme les autres…D’abord parce que c’est la fête de notre village et elle se doit d’être belle ! Ensuite parce qu’elle est la source vive de notre mémoire que nos anciens alimentent de là-haut. Cette Festa Major doit perdurer, elle qui faisait la fierté et le rassemblement des familles de Saint-Genis, village heureux de nos Albères. »

Trois très belles chorales ont donné un concert d’ouverture remarquable : la chorale de Thuir, le chœur des Aspres dirigée par Hélène Riverain, celle de Saint-André, El Group Cantarelles , et les Goigs Tradicionals, ces deux dernières étant dirigées par Anne Patrux.

Le public venu nombreux a particulièrement apprécié ce moment plein de chaleur, de fierté et d’émotion ressenti lorsque les choristes des trois chorales se sont unis pour chanter « Els Segadors ».

Samedi, un loto à l’ancienne, vécu dans la bonne humeur, a vu la libre circulation de jambons et paniers garnis dans une la salle polyvalente particulièrement bien décorée aux couleurs catalanes.

La journée de dimanche, animée par la cobla des Casenoves pour la partie musicale et par le Foment pour la partie dansée a été pleinement réussie : messe à 11h avec les Casenoves dans l’église Saint-Michel, Ball d’Offici sur la nouvelle « Place de la Sardane » et la Ballade de Sardanes sur la place Jean Rolland, un peu contrariée par quelques gouttes de pluie.

Vous aviez raison Monsieur le président des Goigs dans vos propos de faire perdurer encore longtemps la célébration populaire de notre Saint-Patron.

Reprise haut de gamme du Club de Piano

Gabrielle.jpgEn date du 1er octobre 1975, Lord Yehudi Menuhin, célèbre violoniste et chef d’orchestre, a créé la journée Internationale de la Musique avec les objectifs majeurs de promouvoir la musique dans la société et de renforcer les liens de paix et d’amitié qui unissent les peuples.

C’est chose entendue par Marie-Hélène Bottein qui lui a donné raison par la création d’un club musical il y a deux ans et qui, sous sa dynamique, a scellé beaucoup d’amitié autour du piano.

 

En ce début d’automne, il reprend ses activités et ses amis mélomanes ne manqueront pas de partager à nouveau le plaisir de faire de la musique. Cette année, Mylène étend le choix des instruments et violon, guitare, flûte et autres seront les bienvenus.

Pas besoin d’être virtuose ! , tout se passe en simplicité et amitié.

 Renseignements : Marie-Hélène Bottein TEL : 06 71 71 53 23  E-mail : pianomyl@gmail.com

 

08:15 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |