29/10/2013

Journée mondiale

Journée mondiale des accidents vasculaire cérébraux

accident-vasculaire-cerebra.jpgL'accident vasculaire cérébral tue ou peut laisser des séquelles irréversibles...

Agir Vite pour le Cerveau

Tel pourrait être le mot d'ordre de la journée de l'AVC, célébrée chaque 29 octobre 2003.

L'objectif principal de cette journée est essentiellement de sensibiliser le maximum de personnes à cette grande cause de santé publique en les incitant à composer le 15 (pour la France) dès l'apparition des premiers symptômes.

Connaissons-nous les signes avant-coureurs des AVC ?

  • Paralysie ou engourdissement brutaux d'un coté du corps
  • difficultés soudaines à s'exprimer
  • perte de l'attention
  • diminution très brutale de la vision d'un oeil

Faute d'une prise en charge très rapide, les lésions peuvent devenir irréversibles. Chaque minute compte.

L'ancienne ministre de la santé français, Madame Roselyne Bachelot, avait rappelé la nécessité de se mobiliser pour réduire la fréquence et la gravité des séquelles fonctionnelles des AVC.

La ministre dressait alors un état des lieux chiffré de la situation française, pour le moins alarmant : Les attaques cérébrales touchent chaque année 150.000 nouvelles personnes, se positionnant ainsi à la troisième place dans les cause de mortalité en France.

 

Journée mondiale du psoriasis

psoriasis.jpgMaladie peu connue du grand public, le psoriasis est une dermatose et, à ce titre, elle a des répercussions importantes sur la vie sociale du malade.

Une association de patients s'est créée en 1983 pour lutter contre le psoriasis et nous avons reproduit ci-dessous leurs objectifs :

Favoriser un mouvement d'entraide vis-à-vis des patients atteints de psoriasis et de leur famille. En effet, le développement une dermatose est toujours perturbant car elle se voit ! Soit s'instaure une sorte d'acharnement thérapeutique pour faire disparaître les lésions à tout prix, soit le patient refuse de communiquer et choisit l'isolement pour ne plus avoir à souffrir des regards et remarques désobligeantes... Le psoriasis "s'affiche", et il est parfois difficile d'avoir à expliquer sans cesse le pourquoi de ces plaques disgracieuses.

Informer et éduquer par des actions concernant les malades et relatives à l'origine, l'évolution possible et les types de traitements, une certaine hygiène de vie, au stress et aux conflits ou autres problèmes psychologiques, à la prise de médicaments non prescrits par le médecin, la prise de remèdes plus ou moins fantaisistes.

Par ailleurs, l'APLCP lutte activement contre l'automédication, en rappelant à chaque patient que son psoriasis est différent de celui de son voisin, et qu'un traitement qui agit pour l'un, n'agira pas forcément pour l'autre.

Encourager la recherche médicale en collaborant avec les spécialistes des institutions concernées, l'APLCP collabore actuellement avec le Généthon et est souvent partenaire dans des études en double aveugle, avant la mise sur le marché des traitements, que ce soit à la demande des laboratoires ou des chefs de cliniques dermatologistes.

 

28/10/2013

Communiqué de l'ADAPEI 66

L’association des Amis et Parents d’enfants handicapés mentaux et psychiques des Pyrénées Orientales ( ADAPEI 66) remercie chaleureusement tous les bénévoles qui ont participé à leur « opération brioches ».

Cette semaine de vente leur a permis de récolter la somme de 980 Euros. Les bénéfices permettront d’améliorer le quotidien des enfants  et adultes handicapés.

Journée mondiale

Journée mondiale du cinéma d'animation

praxinoscope.jpgLa journée du 28 octobre est dédiée au cinéma d’animation depuis bientôt 10 ans, depuis 2002 très exactement. Près de 40 pays la célèbrent aujourd'hui.

La date a été choisie en mémoire de Emile Reynaud, l’un des pionniers du dessin animé, qui projetait, le 28 octobre 1892, le premier film animé à Paris.

C'est au musée Grévin, clin d’œil de l'histoire, qu'a eu lieu cet évènement, devant un public enthousiaste admirant des pantomimes devenues lumineuses...

Pour briller en société, vous pourrez toujours raconter que l'appareil qui a servi à projeter ce premier film a été inventé par Emile Reynaud lui-même et s'appelait "Praxinoscope-théâtre".

Menfin... aurait dit un autre inventeur célèbre !

 

Journée mondiale du judo

jigoro-kano.jpgDepuis 2011, la Fédération Internationale de Judo a lancé la journée mondiale du judo ou, en anglais le World Judo Day.Cette journée se déroule chaque 28 octobre.

Chaque journée est placée sous le signe d'une thématique particulière. En 2011, pour la première édition, il s'agissait d'insister sur le respect dans la pratique de ce sport.

En 2012, le thème choisi est Judo pour tous : comme l'affirme le président de la FIJ (Marius Vizer), "Quel que soit l’endroit d’où l’on vient, sa situation sociale, son sexe, ses capacités physiques ou mentales, tout le monde peut monter sur un tapis avec des chances égales et sans aucune différence de considération".

Connaissez-vous Jigoro Kano ?

Vous l'avez deviné, Maître Jigoro Kano (1860 - 1938) est le créateur du judo en 1882.

Après avoir appris, dans son enfance, quelques rudiments de ju-jitsu pour résister aux brimades de camarades physiquement plus forts que lui, il fonde, en 1882 -à l'âge de 22 ans seulement- le Kodokan, un lieu dédié à l'enseignement de la "Voie" fondée sur les principes des sports modernes.

Il élabore ainsi le premier art martial moderne dont l'objectif n’est plus de combattre victorieusement mais d’élever l’homme pour servir l’humanité.

Kano adapte le Ju-jitsu à la nouvelle ère. Sa vocation était de mettre, vite et bien, un attaquant hors d'état de nuire. Kano le transforme en moyen d'éducation du corps et de l'esprit. Il renomme sa discipline en Ju-do (la Voie de la souplesse), et fonde ainsi ce qui deviendra judo moderne.

 

Journée internationale de la langue et de la culture créoles

tanbou.jpg

 

Chaque année, depuis 1983, le 28 octobre est une occasion de célébrer la langue et la culture créoles à travers les pays et communautés ayant le Créole en partage, soit plus de 10 millions de personnes à travers le monde...

 

 

 

 

27/10/2013

Journée mondiale du patrimoine audiovisuel

patrimoine-audiovisuel.jpgLes prinicipales archives des 20ème et 21ème siècles sont constituées de documents audiovisuels, films, émissions télévisées et enregistrements radio.

Cette évidence a amené l'UNESCO a réfléchir, dés 2007, à la création d'une Journée Mondiale consacrée à ce phénomène.

La date retenue, le 27 octobre, est hautement symbolique, puisque c'est le 27 octobre 1980 que la conférence générale de l'UNESCO adoptait une recommandation portant sur la sauvegarde et la conservation des images en mouvement, marquant ainsi l’importance culturelle et historique des archives cinématographiques et télévisuelles.

Fragilité

A l'ère du tout numérique, la conscience de la fragilité de notre patrimoine enregistré est encore trop faible et les spécialistes estiment que nous ne disposons pas de plus de 10 ou 15 ans pour assurer la pérennité de ces archives sonores et visuelles.

La mémoire du monde

Les objectifs de l'Unesco sont ambitieux puisqu'ils visent à constituer la mémoire du monde. Un enjeu de civilisation !

26/10/2013

L'ADREP reconnue Association Locale d'Usagers Agréee

Créée en 2009, l’Association pour la Défense de la Ruralité de l’Environnement et du Patrimoine (ADREP)vient d’obtenir l’agrément préfectoral  « Association Locale d’Usagers Agréée »

            Son objectif statutaire est de conserver, entretenir, améliorer et valoriser le cadre de vie du  village. l’ADREP compte à ce jour 126 adhérents et plus de 500 sympathisants.

 DSC_0711.JPGSon Président, Pierre FONTANA, a aujourd’hui des raisons de se réjouir de cette reconnaissance d’intérêt général. "Monsieur le Maire n’a jamais souhaité  rencontrer notre association pour nous présenter et nous associer à ses projets d’urbanisme dans le village. Une seule réunion imposée par le commissaire enquêteur dans ses conclusions de l’enquête publique en marge du projet de ZAC a pu être organisée en plus de 4 ans. Cette position va à l’encontre de l’intérêt des habitants et  l’agrément obtenu en juin 2013 rend notre démarche légitime, tout comme la décision du Tribunal Administratif de Montpellier qui, à notre demande, a rejeté ce projet de ZAC. Cet agrément ouvre droit de regard à l’ADREP sur les dossiers d’urbanisme et nous conforte dans notre démarche environnementale pour laquelle nous suivons de très près les dossiers sur les antennes relais, la qualité de l’eau potable et la réhabilitation des décharges. Tout cela  pour le bien-être de tous les habitants, et c’est bien ma satisfaction. A ce jour, nous n’avons toujours aucune réponse du Maire à notre demande pour nous associer aux projets d’urbanisme et nous inscrire sur la liste des associations du village. »

 En conclusion Pierre FONTANA Président de l’ADREP se projetant sur le devenir du village évoque en ces termes les projets sur la commune en cours et à venir:

« Sur la création d’une salle polyvalente omnisports à ST GENIS ? l’ADREP ne peut que soutenir ce  projet à intérêt intercommunautaire et attendu par les habitants du village, sauf que son implantation  est prévue dans une zone habitée en développement et dans le périmètre du cloître protégé par les Bâtiments de France. La décision du lieu de son implantation a été prise de façon unilatérale et sans concertation, ni avec les riverains, ni avec les associations et encore moins celle concernée par la défense du patrimoine.

Sur le projet de l’actuelle mairie dont personne ne sait s’il s’agit d’extension de  rénovation ou de construction, des fonds importants ont été votés en conseil municipal au titre de frais d’études, de devis et autres. Il n’a jamais été une seule fois débattu ni en réunion publique  ni concerté même pour avis ou information avec les habitants ou les associations du village.  Quant au dernier aménagement de salles pour les associations, aucune association n’a été consultée ! 

 A suivre …

Vous pouvez d’ailleurs suivre nos engagements sur notre site : adrepstgenis (sur google)

 Prérogatives des ASSOCIATIONS LOCALES d’USAGERS AGREEES

Art L 121-5 : Les ALUA sont consultées à leur demande pour l’élaboration des SCOT, des schémas de secteur et des PLU ; Elles ont accès à ces projets de planification dans les  conditions prévues à l’article 4 de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée, portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public et diverses dispositions d’ordre administratif, social et fiscal.

Art L121-6 : les ALEUA peuvent demander à être entendues par la commission de conciliation en matière d’élaboration des SCOT, des schémas de secteurs, des PLU et des cartes communales.

 

Journée Mondiale des pâtes

pates-alimentaires.jpgVoici une journée mondiale qui, si elle ne présente pas un intérêt humanitaire évident, fera au moins plaisir aux plus gourmands... elle est célébrée depuis 1995, et nous permettra d'apprendre que les pâtes alimentairessont des aliments consommés dans le monde entier et donc présents dans différentes cuisines.

Le 26 octobre 2009, la National Pasta Association (NPA) et l'International Pasta Organization (IPO) présentent la Journée mondiale des pâtes 2009 et une conférence organisée par les principaux fabricants mondiaux de pâtes alimentaires fera connaître au monde entier les dernières données issues de la recherche scientifique et nutritionnelle sur cet aliment... il était temps, on n'en pouvait plus d'ignorer encore toutes ces choses !

Mais au fait, quelle est l'origine des pâtes ?

La tradition en fait remonter la paternité aux chinois et ce serait Marco Polo qui les aurait ramenées en Europe, à Venise plus précisement, à la fin du 13° siècle. Pourtant, des recherches récentes ont permis d'en retrouver la trace en mésopotamie et elles seraient, là aussi, multi-millénaires. Le débat reste ouvert !

25/10/2013

Sardanes, châtaignes et vin nouveau

DSC_0702.JPGLes châtaignes bien grillées par les maitres rôtisseurs du village Joachim et Daniel ont permis à la population de se retrouver sur la place de la République. DSC_0700.JPGLes Goigs Tradicionals, le Foment et la municipalité sont à remercier de ce moment de partage fait dans la tradition catalane autour de quelques sardanes.