15/10/2013

Journée Internationale de la Canne Blanche, Journée mondiale du lavage des mains,Journée Internationale de la femme rurale, Journée nationale des toxicomanies, Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal

Journée Internationale de la Canne Blanche

canne-blanche.jpgChaque année, le 15 octobre, au cours de la Quinzaine du Glaucome, a lieu la Journée Internationale de la Canne Blanche.

La canne blanche est le symbole de la cécité et de la malvoyance.

Elle permet aux personnes aveugles et malvoyantes de se déplacer en rue, prévenant ainsi automobiles et piétons de leur handicap.

Il s'agit d'une invention récente : c'est en 1930 qu'une jeune Parisienne, Guilly d'Herbemont, en eut l'idée. Elle constata qu'en rue, le public, tant piétons qu'automobilistes, ne faisaient pas attention aux aveugles.

S'inspirant du bâton blanc des agents de police, elle parvint à convaincre la Préfecture de police de Paris d'autoriser l'usage de la canne blanche pour les aveugles et les malvoyants. Cette initiative audacieuse et novatrice fut bientôt connue et suivie, tant en France que dans le monde entier.

Notons qu'il existe différentes sortes de cannes blanches ainsi que des cannes jaunes. Leurs critères d'attribution sont extrêmement stricts.

 

Journée Mondiale du lavage des mains

lavage-mains.jpgLe 15 octobre 2008, la première Journée mondiale du lavage des mains a été célébrée dans de très nombreux pays. Son objectif principal est de sensibiliser un maximum de personnes sur les conséquences d'une mauvaise hygiène des mains.

L'Unicef, très impliquée dans l'organisation de cet évènement, indique que la cible principale de cette journée est constituée par les enfants, et ce notamment dans les écoles: Par un lavage de mains régulier au savon, le taux de morbidité infantile lié aux maladies diarrhéiques peut être réduit de moitié.

5000 décès chaque année

Ce sont les pays en voie de développement qui sont concernés au premier chef par cette campagne: 5.000 enfants de moins de cinq ans décèdent chaque année des suites d'une maladie diarrhéique due à l'utilisation d'eaux contaminées... alors que le "remède" est connu et simple à mettre en œuvre: se laver les mains après avoir été aux toilettes ou avant de manger. Le lavage des mains au savon est le moyen le plus efficace et le moins coûteux de prévenir les maladies diarrhéiques et les pneumonies.

 

Journée Internationale de la femme rurale

paysanne.jpgCette journée, connue au départ (2008) sous le nom de Journée Internationale des Paysannes, est depuis 2012 repertoriée comme étant la journée internationale de la femme rurale.

C'est l'ONU qui en est à l'origine et son secrétaire général, Ban Ki-moon, a délivré un message à l'occasion de son lancement:

"L’autonomisation des femmes revêt une importance cruciale pour éradiquer la faim et la pauvreté. En privant les femmes de leurs droits et de possibilités, ce sont leurs enfants et leurs sociétés que nous privons d’un avenir meilleur. C’est la raison pour laquelle l’Organisation des Nations Unies a récemment lancé un programme d’autonomisation des femmes rurales et de renforcement de la sécurité alimentaire."

Les femmes rurales jouent un rôle essentiel et incontournable dans les économies rurales des pays en voie de développement. Dans la plupart d'entre eux, elles participent à la production agricole, fournissent la nourriture, l'eau et le combustible pour leur foyer. Elles mènent de front d'autres travaux en dehors de la ferme pour améliorer le niveau de vie de leur famille.

De plus, elles sont en première ligne pour assurer des fonctions vitales comme l'éducation des enfants, la prise en charge des malades et des personnes âgées.

Les reconnaître et les soutenir en tant que telles peut constituer un levier de développement extrêmement puissant.

 

Journée nationale des toxicomanies

toxicomanie.jpgLes toxicomanies constituent l’un des plus grands maux qui ronge les sociétés modernes et particulièrement celles qui traversent des crises économiques, sociales, politiques ou... d'identité !

Évoquer la toxicomanie, c'est souvent faire référence à des drogues telles que le haschisch, l'héroïne ou la cocaïne, ce qui constitue malgré tout une vision assez restrictive du phénomène général de toxicomanie tel que le définit l’Organisation Mondiale de la Santé.

La frange de la population la plus exposée à ce fléau est constituée par les adolescents en manque de repères. A cet âge de la vie, l’expérience de la drogue peut répondre à un besoin de risque, de provocation ou de transgression pour des sujet évoluant dans des terrains propices tels que les familles déséquilibrées ou les sociétés en crise.

De nombreux pays célèbrent cette journée et notre attention a été attirée par les efforts louables du gouvernement algérien pour éradiquer ce fléau. L’Algérie a pris conscience de ce mal qui ronge une partie de sa jeunesse et des efforts considérables sont déployés par les pouvoirs publics pour endiguer, sinon éradiquer le développement de ce mal dévastateur.

 

Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal

nounours1.jpgLe deuil périnatal constitue, pour les parents qui en sont victimes, un traumatisme important encore assez peu pris en compte par les pouvoirs publics et les personnels de santé.

La journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal permet de lancer une réflexion sur le cas très particulier des nourrissons morts juste avant le moment de l'accouchement ou immédiatement après leur naissance et soutenir les parents ayant perdu leur enfant.

Un besoin de reconnaissance

Une difficulté administrative vient encore alourdir la peine vécue par les parents, dans la mesure où il leur est impossible de déclarer leur enfant et lui donner un nom. Les associations de parents concernées tentent de médiatiser leur cause pour manifester leur désaccord.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.