11/10/2013

Journée Internationale des filles et Journée Mondiale des soins palliatifs

Journée Internationale des Filles

filles.jpgL’ONU reconnaît officiellement le 11 octobre comme étant la journée internationale des filles.

Because I’m a girl

C'est depuis 2007 que PLAN lutte contre les discriminations faites aux filles à travers le monde, qu'il s'agisse d'éducation, de travail, de violences ou de traditions familiales.

Et il aura tout de même fallu attendre 2012 pour que l’ONU décrète cette journée du 11 octobre comme première journée internationale des filles... Bien évidemment, cela n'est qu'un début et cette journée doit permettre une véritable prise de conscience au niveau de l’opinion publique internationale.

L'accès à l’éducation  (des filles ) est un instrument puissant et peut-être unique pour le développement et la lutte contre la pauvreté. En permettant un libre accès aux études secondaires, en levant les barrières sociales telles que les mariages précoces, les violences subies, les difficultés financières des familles, on entre enfin dans un cercle vertueux.

"La femme est l'avenir de l'homme"

Il serait difficile de ne pas rendre hommage au poète (et à toutes les femmes) quand il écrivait ce vers... (poème de Louis Aragon, chanté par Jean Ferrat)

 

Journée Mondiale des soins palliatifs

soins-palliatifs.jpgEn France, depuis juin 1999, la loi "vise à garantir l’accès aux soins palliatifs" à tout un chacun, sans condition de ressource, de milieu social, de lieu de résidence ou encore de maladie.

En pratique, ce droit semble loin d’être respecté de façon uniforme et repose d'une façon criante un débat éthique dont notre société ne pourra pas faire l'économie très longtemps.

Mourir dans la dignité ?

Ne nous trompons pas de débat... il ne s'agit pas ici de proposer une aide à mourir mais bel et bien des soins qui permettent aux personnes en fin de vie de terminer leur parcours dans la dignité, jusqu'à leur mort naturelle.

Nos comités d'éthiques, nos églises et nos partis politiques se sont légitimement emparés de cette question et il est intéressant de lire leurs écrits: ils en disent long sur leur vision du respect de la dignité de l'homme.

 

Les commentaires sont fermés.