23/09/2013

"Perspectives" d'Anne Reymond à la galerie du Cloître

Une très belle exposition de peinture trompe l’œil où l’artiste joue de l’art du faux pour que l’œil du visiteur découvre le réel.

DSC_0396.JPGQuelques pas dans la galerie du Cloître suffiront au visiteur pour un ressenti immédiat de volume, de dimensionnement du lieu et le trompe l’œil mural des peintures acryliques accrochés aux cimaises lui donnera envie de pousser les battants des portes et fenêtres des œuvres exposées pour y respirer de nouveaux espaces.

 DSC_0389.JPGVenu en nombre au vernissage de l’artiste, le public a été séduit par cette exposition d’un genre pictural qui mise sur la confusion de la perception du regard en utilisant tous les moyens pour obtenir l’illusion.

Avec une technique remarquable qui lui permet de compléter la perspective par un jeu d’ombre et de lumière pour moduler les volumes, Anne Reymond restitue, dans ses œuvres, la plus grande vérité possible en construisant l’illusion d’un monde en trois dimensions sur une surface plane.

DSC_0564.JPG

 

En complément des œuvres murales, l’artiste présente quelques œuvres de chevalet et notamment deux superbes « chinoiseries et singeries » qui retiennent l’attention car réalisées avec une peinture à la caséine fabriquée à base de lait, de chaux, de miel, de clou de girofle et d’ammoniaque.

 

Une exposition à ne pas manquer visible à la galerie du cloître jusqu’au 2 octobre.

Les commentaires sont fermés.