15/09/2013

Journée internationale de la démocratie, du lymphome, et de la liberté de l'instruction

Journée internationale de la démocratie

 Le courage est mis à l'épreuve quand on est dans la minorité, la tolérance est mise à l'épreuve quant on est dans la majorité

Le choix de la date du 15 septembre pour célébrer cette journée a été effectué par l’Organisation des Nations Unies et correspond à l'adoption, en septembre 1997, de la Déclaration universelle sur la démocratie. Cette Déclaration pose les principes constitutifs d'une démocratie et définit les caractéristiques et les fonctions d’un gouvernement démocratique.

 Journée mondiale du lymphome

 

lymphome.jpgUn cancer méconnu mais de plus en plus répandu !

Depuis plus de vingt ans, le nombre de nouveaux cas de lymphomes a presque doublé, principalement dans les pays développés.

Cette forme de cancer du sang peut survenir à tout âge et toucher tout le monde. Elle reste pourtant encore très méconnue et c'est bien l'objectif de cette journée mondiale que de le faire connaître auprès du grand public.

Originalité de cette journée mondiale, elle est organisée en France par une association de patients France Lymphome Espoir, sous l’égide de la Lymphoma Coalition.

 Journée Internationale pour la liberté de l'instruction

 "Les parents ont par priorité le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants". Déclaration universelle des droits de l'homme, 1948, article 26.3

logo-jipli.gifOn comprendra qu'avec une telle introduction, les promoteurs de cette journée internationale militent activement contre les monopoles éducatifs dans les pays dans lesquels ils sont représentés.

En France, contrairement à une idée reçue solidement établie, l'école n'est pas obligatoire, c'est l'enseignement qui l'est.

Partant de ce constat, les associations rencontrent régulièrement les ministères concernés (éducation nationale dans le cas de la France) pour négocier les modalités des contrôles pédagogiques indispensables.

Le citoyen lambda pourra cependant s'interroger sur le bien fondé de cette instruction alternative et sur ses répercussions sur la socialisation des enfants qui échappent ainsi à la confrontation avec les autres jeunes de leur génération. Le débat est ouvert...

 

Les commentaires sont fermés.