16/06/2013

Journée Mondiale de l'enfant Africain

enfant-africain.gifLe 16 juin, les coalitions africaines de l’action mondiale contre la pauvreté organisent des actions simultanées pour marquer le coup pour la Journée de l’Enfant Africain. La Journée de l’Enfant Africain est un événement annuel qui commémore le massacre des enfants de Soweto de 1976 par le régime de l’apartheid. Les coalitions de l’action mondiale contre la pauvreté ont choisi cette occasion pour en faire la Journée Africaine du Bandeau Blanc et pour faire une demande régionale auprès des dirigeants afin qu’ils agissent immédiatement pour éradiquer la pauvreté extrême qui cause la mort à un enfant toutes les 3 secondes, en moyenne.

La version africaine du clip original des célébrités qui claquent des doigts sera aussi lancée le 16 juin, lors d’une conférence de presse se tenant à Nairobi qui réunira la plupart des 15 célébrités participant au clip.

En Afrique du Sud, des enfants et des adultes viendront à Soweto pour exiger des dirigeants africains qu’ils aident les orphelins et les enfants vulnérables. Loise Bwambale, membre du parlement pan-africain, dirigera les opérations. Au Kenya, une mobilisation immense, avec près de 5000 enfants, se rassemblera à Thika. L’événement aura lieu au Kiandutu Slum, dont le pourcentage d’enfants orphelins est le plus élevé. Le vice président sera présent, mais l’invité d’honneur sera un enfant.

Au Sénégal, une manifestation énorme impliquant 500 enfants est prévue. Une réunion géante de lobbying avec le président du Sénégal et des enfants est prévu pendant l’événement. Des célébrités telles que Youssou NDour, Baaba Maal, Coumba Gawlo, Viviane Ndour, Mada Ba, Oumar Pene, Coumba Gawlo, Abdou Djite ont toutes été invitées aussi.

En Tanzanie, des mobilisations et une conférence de presse marqueront la Journée de l’Enfant Africain.

Les commentaires sont fermés.