13/03/2013

Journée mondiale de prière pour la Birmanie

AungSanSuuKyi.jpgLa Birmanie est soumise à une dictature militaire depuis 1988, les droits de l'homme y sont bafoués, la liberté de la presse inexistante, les partis d'opposition interdits, les enfants ont peu, ou pas, accès à l'éducation... Pour tenter d'améliorer la situation de ce pays, une journée mondiale de prière pour la Birmanie a été instaurée, à la date du 13 mars.

Comment agir ?

Bien que cette journée de prière concerne particulièrement les Chrétiens, chacun peut s'investir: des initiatives de solidarité sont proposées. Tous les ans, des hommes et des femmes, les "Relief Team", se rendent dans les zones de guerre pour porter secours aux populations. Du matériel médical est amené, les premiers soins sont pratiqués: certaines réfugiés d'ethnies de zones sensibles ont déjà pu bénéficier de ce service.


Connaissez-vous ASSK ?Aung San Suu Kyi, dite ASSK, est le leader politique de la Ligne Nationale pour la Démocratie (LND), fondée en 1988 et considérée comme l'opposition de la dictature actuelle.
Suivant les institution de Gandhi, elle s'est engagée, de façon non-violente, en faveur d'une démocratie en Birmanie, ce qui lui donne un côte de popularité élevée auprès de la population: la LND a remporté près de 80% des sièges lors des élections de 1990, bien que ce résultat est été remis en question par les militaires au pouvoir.
Elle reçoit le prix Nobel de la paix en 1991 pour ses actions en tant que " avocate des droits de l'homme ". ASSK représente un tel danger pour le gouvernement actuel que celui-ci craint la LND et souhaite l'affaiblir, en privant la ligue de son leader, c'est pourquoi ASSK se retrouve régulièrement en détention.

Les commentaires sont fermés.