17/02/2013

Réunion publique du conseil municipal

Elle aura lieu en mairie, salle Maréchal-Joffre, le 

 

Jeudi 21 février 2013 à 19h00 

 

 L’ordre du jour portera sur les points suivants :

 1/ Décision du maire

2/ Avis sur la fusion des Communautés de Communes Albères Côte Vermeille et secteur d’Illibéris avec extension à la Commune d’Elne

3/ Demande de subvention au titre de la D.E.T.R (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux) 2013

4/ Avenant à la convention de partenariat- Accompagnement Post-COE

5/ Tableau des effectifs

6/ Questions diverses

Commentaires

Nous apprenons que nous avons une véritable cagnotte en réserve, non placée en banque. (plus de 2 millions !). Pensez, Raimond nous dit que s’il place l’argent, il ne pourra pas le récupérer rapidement s’il en a besoin urgent ( ?) pour préempter ici ou là. De plus, il donne 1,5 % comme rendement bancaire pour un placement de 1 million. Vite vite, renseignez le ! Agit-il comme cela pour lui !
Nous apprenons aussi qu’il a des vues sur quelques maisons qui seront à la vente d’ici peu, et qu’il a envisagé un instant (durée ?) de construire la mairie sur le terrain Pagès face au lavoir. Que n’a-t-il continué dans cette voie. Le coût total aurait été vraisemblablement moindre que dans le projet actuel, nous aurions une mairie neuve, peut-être digne de ce nom, et l’actuelle aurait abrité des logements. Ouai, mais faut reufleuchir ! Qu’en disent les Conseillers qui semblent ne pas conseiller, ni d’ailleurs être concernés

Écrit par : Joseph | 22/02/2013

Suite au récent conseil municipal je rappelle à celui-ci que l'obligation de la proportion de logements sociaux de 20 pour cent ( et de 25 pour cent en 2025 ) ne s'applique pas aux communes de moins de 3500 habitants. Faire allusion à un tel objectif pour St.Génis - des -Fontaines au regard de la loi numéro 2013-61 du 18 janvier dernier relève d'une élucubration intellectuelle qui ne trompera personne. Il est possible de placer la barre beaucoup plus haut sur le papier, 40 pour cent par exemple sachant que pour atteindre cet objectif il faudra patienter encore 60 ans environ.Je crains que la majorité d'entre nous ne sera plus de ce monde pour vérifier cette prédiction .

Écrit par : Saumureau | 24/02/2013

Logements sociaux

Effectivement Monsieur Saumureau ,notre commune n'est pas concernée, car nous ne sommes pas assez nombreux, mais quand bien même devrions nous supporter cette obligation, nous avons la solution reprise par la grande majorité des Maires à savoir remettre en état avec la participation de l'office HLM comme l'a dit notre Maire ,les vieilles maisons propriété de la commune, en effet, les travaux effectués pour réhabiliter les appartements et les maisons viennent en déduction de l'impôt.

Ne demandez pas à un propriétaire foncier ,loueur à des professionnels de connaitre les lois communal, alors qu'il ne sais pas qu'il doit pour ses propres propriétés faire une déclaration obligatoire avant le 28 avril auprès du service des impôts suite à la refonte du calcul des taxes foncières et d'habitation!

Réjouissez vous aimables contribuables, bientôt vos mairies n'auront plus leur mot à dire concernant la valeur de votre maison, chouette nous allons tous redevenir égos!
Mme Mion Sylvia Présidente de l'AC de Saint Genis des Fontaines

Écrit par : Sylvia Mion | 25/02/2013

En 1992, le sommet de la Terre de Rio définit l’Agenda 21. Il s’agit d’un plan d’action pour le XXIe siècle. Celui-ci décrit les secteurs où le développement durable doit être appliqué. Il est adopté par 173 chefs d’État. L’Agenda 21 local en est la déclinaison à l’échelle des collectivités locales. Il offre aux villes et communes un cadre de travail et des référents pour la mise en œuvre des principes du développement durable.
L’Agenda 21 local est un projet impulsé par les élus qui implique forces vives, habitants et entreprises. Il met en œuvre les concepts de durabilité et a pour objectif un développement économiquement efficace, socialement équitable et environnementalement soutenable.
Concrètement, il comporte plusieurs passages obligés : un diagnostic préalable, la concertation des différents acteurs et la rédaction d’un plan (ou programme) d’actions concertées qui implique toutes les parties prenantes.

Notre Maire a confié à la 4° adjointe le soin de mettre en œuvre l'agenda 21 de St Genis. Mais celle-ci, sûrement trop préoccupée par d'autres vues et activités diverses, Albera Viva par exemple, ou les prochaines élections municipales, n'a rien fait. Quelle association, quelle entreprise, quels citoyens ont été invités à une réunion, d'abord d'information, puis de travail. Les lecteurs de l'Indépendant apprennent que nombre de communes agissent en conséquence. Ailleurs ça bouge.
Pas nous !
Mon diagnostic: conseil trop atteint. Incurable ! A mettre au repos rapidement, au risque de voir la commune sombrer au plus bas.

Écrit par : Joseph | 10/03/2013

Tous ces commentaires sont pétris de vérité et on se rend compte que notre Maire est un fieffé menteur, qu'il ne nous informe de rien et nous cache tous ses projets, qu'il nous dit le contraire de ce qu'il veut faire, qu'il nous fait des sourires (niais) et ne pense qu'à nous trahir pour son propre compte.
Mais tout ça on s'en est bien rendu compte depuis 7 ans. Il nous trompe et il laisse le village à l'abandon (vous allez voir, pour la dernière année avant les élections, il va redoubler de petits travaux pour nous tromper sur son laxisme), mais le pire ce sont ses moutons de conseillers municipaux qui acquiescent à tout sans réfléchir.
Mmes et Mrs les conseillers municipaux vous êtes élus pour représenter le peuple !
Votre devoir est de représenter vos administrés, vous êtes vous une fois interrogés sur votre fonction, avez vous interrogé votre quartier, représentez vous quelque chose ?
Non bien sûr, au contraire vous avez voté les pleins pouvoirs à votre mentor, vous" faites confiance" comme vous dites, mais la confiance n'exclut pas le contrôle !
Il n'y a qu'à voir votre sens de la démocratie quand vous dites à une personne : "je vous interdis de m'écrire" mais tout le monde a le droit de vous écrire, et vous devez lire ce qui vous est envoyé au lieu de refuser le courrier. Vous avez le droit de ne pas être d'accord, mais pas d'agir comme vous le faites.
Votre façon d'agir est indigne de personnes élues, votre comportement bafoue la république.

Écrit par : Brigitte | 11/03/2013

BRIGITTE nous avons le même scénario à MONTESQUIEU. On nous ment.
On se moque du sigle d'une association.
pas digne d'un élu. Nous avons aussi un troupeau de moutons. Des fantômes.
Un maire adjoint urbanisme toujours ou presque absent. Un fantôme qui donne régulièrement son "pouvoir" qu'on a pratiquement jamais vu, mais ces personnes
ne sont certainement pas absentes pour toucher ce qui leur reviennent.
Attendons 2014 avec impatience

MONTESQUIVAINE

Écrit par : MONTESQUIVAINE | 13/03/2013

Les commentaires sont fermés.