14/12/2012

L'ADREP en Assemblée Générale

 

DSC_0714.JPG

Conformément à ses dispositions statutaires, l’ADREP (Association pour la Défense de la Ruralité, de l’Environnement et du Patrimoine) a tenu son assemblée.

Après s’être félicité de l’évolution constante du nombre de ses adhérents, le Président Pierre Fontana a développé l’activité 2012 associative  et fait le point précis des actions engagées près des services concernés qui portent sur l’Urbanisme, l’environnement et la sécurité des habitants. Le trésorier, Alain Saumureau, a dressé ensuite le bilan financier qui laisse un solde positif en fin d’exercice.

Les bilans présentés ont obtenu approbation et quitus de gestion par les adhérents présents.

Avant de clore l’assemblée générale, le Président  Pierre Fontana a fait part de la demande en cours pour l’obtention de l’agrément d’Association Locale d’Usager et Association à but Environnemental de l’ADREP.

Suivait une réunion d’information ouverte au public et tenue sous forme d’échanges, qui a abordé plus précisément certains dossiers. Les conclusions peuvent être résumées ainsi :

-         L’ADREP est exempte de toute démarche à caractère personnel ou politique. Son action vise à protéger le caractère rural, la qualité environnementale et le patrimoine du village.

-         La ZAC (Zone d’Aménagement Concertée) : le Tribunal Administratif de Montpellier a jugé le projet de la mairie non-conforme et a pris la décision de l’annuler. La mairie a fait appel de ce jugement auprès du tribunal de Marseille.

-         La Salle Polyvalente Communautaire : l’ADREP est très favorable à l’implantation d’une nouvelle salle polyvalente mais le lieu de son implantation prévu en plein centre du village avec les inconvénients induits (bruit, zone inondable, zone de protection du Cloître) n’est pas satisfaisant. Elle propose que l’implantation soit revue près du stade de football existant

-         L’antenne relai sur le château d’eau, la décharge, les points de captage des eaux, la circulation, le stationnement, le réseau des évacuations Eaux Usées, l’accueil des touristes, la propreté et l’entretien du village sont les autres sujets qui ont été largement commentés.

Commentaires

Salle, polyvalente, salle polyvalente, de quoi s'agit-il en fait ?
« On y fera ce que l’on voudra » ! Réponse habituelle de Monsieur le Maire lorsqu’il reste coi, lorsque la question posée le gêne.
Ce fut sa réponse sur l’aménagement de la « future » ZAC, sa réponse sur la « future » salle des associations, sur le devenir des immeubles acquis par droit de préemption. Aveu masqué de son incapacité à répondre, c'est-à-dire à se projeter dans l’avenir.
Sa main droite ne sait pas ce que sa gauche va faire, et vice versa.
Si not’bon Maire ne sait pas ce qui se fera dans cette « future » salle, il en est de même de la Communauté des Communes, car cette « future » salle sera communautaire. Grosss problème tout de même, car si l’on ne sait à qui et à quoi servira cet édifice – sport, vraisemblablement, (du moins on l’espère) compétition, avec sanitaires appropriés, spectacles, concerts, donc avec gradins, réunions diverses etc., comment peut-on prévoir la surface, l’aménagement intérieur, donc le coût ? La charrue avant les bœufs, est la règle chez nous.
Si cette salle, communautaire rappelons le, doit servir à diverses activités, toutes nécessitant un parking important, il serait souhaitable de « l’externaliser », comme l’on fait habituellement pour ce genre de structure.
Alors la proposition de l’ADREP de la déporter près du stade est à prendre au sérieux. La première des choses serait de demander aux futurs utilisateurs ce qu’ils en pensent. Mais sait-on qui va l’utiliser ? Le serpent se mort la queue.
Stade municipal qui ne sert d’ailleurs pas aux résidants du village, car, à ma connaissance, il n’y a pas d’association qui l’utilise. Au fait, si pas d’association locale, qui paye les frais d’entretien et d’éclairage (la nuit, à « giorno » lors des entraînements), la Communauté des Communes ?

Écrit par : joseph | 16/12/2012

Joyeux Noël à tous les membres de l'ADREP qui nous font le cadeau s'investir pour notre village.
Bon Nadal.

Écrit par : Lutin | 24/12/2012

Les commentaires sont fermés.