21/11/2012

Encore une décharge sauvage

DSC_0623.JPG

La mairie envisage t-elle de faire d’un site protégé du cloître, terrain qui lui appartient derrière la zone des Sénoriales, un dépotoir où les camions des entreprises travaillant pour la ville et les autres viennent déposer blocs de béton et de bitume, gravats, produits verts etc…
D’autant qu’aucun panneau d’interdiction  disposé à l’entrée de la zone n’interdit son accès au public !

 

DSC_0622.JPG

 

Commentaires

Rehaussement de terrain pour la salle polyvalente? ((zone inondable?)
donc les Sénoriales qui ont déjà beaucoup de déboires avec les inondations n'en auront que plus d'eau ...
Pas cool pour eux !

Écrit par : rehaussement | 21/11/2012

STOP!
Je comprends de plus en plus pourquoi l'ADREP n'est pas inscrite comme association sur le blog de la COMMUNE!
Monsieur le Maire êtes vous aveugle? Ou tout simplement inconscient?
A premier vue ces déchets sont ceux laissés par une entreprise mandatée par notre commune, sur un terrain nous appartenant?
Vous forgez les outils pour vous faire battre (dans tous les sens du terme).

J'encourage tous les défenseurs de l'environnement de notre commune a ne pas hésiter un instant.
Imprimer l'article en cliquant sur le sigle imprimer , puis envoi du document en Préfecture aux services de l'environnement, vous n'avez pas besoin d'indiquer votre nom ou votre adresse (ainsi vous évitez les représailles............).Juste un habitant de Saint Genis des Fontaines consterné.
Adresse : Préfecture des P.O Service de l'Environnement
24 Quai Sadi Carnot BP 951
66951 Perpignan Cedex

Textes concernant cette infraction

En matière de déchets abandonnés dans la nature, c’est au maire d’agir en application de l’article L2212-2 du Code général des collectivités territoriales :
Toute personne ou toute association peut donc logiquement dénoncer un dépôt de déchets (autres que inertes) et demander au maire de mettre en demeure le responsable de les évacuer et de les éliminer conformément à la réglementation sous un délai raisonnable.
Les dispositions combinées de l’article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales et de l’article L. 541-3 du Code de l’environnement (voir plus bas) permettent au maire, titulaire du pouvoir de police municipal, de mettre en demeure le responsable d’éliminer les déchets déposés dans la nature et en cas de refus d’assurer d’office l’élimination de ces déchets aux frais du même responsable
- article R.635-8 du code pénal : abandon, dépôt ou jet d'ordures, déchets, épaves de
véhicules, matériaux ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit lorsque ceux-ci ont été transportés à l'aide d'un véhicule : amende de 1 500 euros au plus, doublée en cas de récidive et assortie de peines restrictives de droits (5ème classe) ;
I
Perso ma copie est faite à vous de jouer
Mireille

Écrit par : Mireille | 22/11/2012

C'est quand au fait la journée D.D. organisée par la commune ?
Journée Développement Durable: on ferme la ville une journée par an et les 364 autres jours, on fait ce qu'on veut !

Écrit par : DéDé | 22/11/2012

Réponse à Mireille
OK pour l'envoi d'un courrier en Préfecture ,perso, je ne me cacherais pas, la défense de l'environnement est une démarche pour l'avenir de nos enfants et petits enfants.
Dans 20 ans je ne serais certainement plus là, j'estime que ma génération a trop laisser faire ,surtout dans les années 70/80 ,alors, si maintenant, nous pouvons aider la jeune génération à préserver le futur, je dis OK
Mireille je te suis
Sylvia Mion

Écrit par : Sylvia | 22/11/2012

Mireille, Sylvia, je vous suis, j'écris à la pref
J'espère que nous allons être nombreux, y'en a marre de se laisser aller, c'est du grand n'importe quoi dans ce village!
Dominique

Écrit par : Dominique | 22/11/2012

Oui pour la pétition envoyée à la Préfecture, j'écris aussi au Maire
José

Écrit par : José | 23/11/2012

Une première pour moi.
C'est la première fois que je m'exprime sur le blog, je l'ai découvert grâce à une amie,;je ne pensais pas avoir un jour , à prendre la plume pour intervenir, mais à la lecture de ce genre d'article. je suis scandalisé, notre Maire ,ne peut ignorer cette dégradation du milieu naturel.
Honte à vous Monsieur le premier magistrat de la commune
Honte à l'élu, honte à l'homme.
Quand je pense qu'il se prévôt à qui veut bien l'entendre de son attachement à son village de naissance,
Dans ma région d'origine je vais vous dire comment on appelle les gens comme vous:
Des bons à rien
Olivier

Écrit par : Olivier | 23/11/2012

Je vais faire signer mes voisins, il faut que cela cesse
Un habitant indigné.

Écrit par : Indigné | 23/11/2012

Vous ne comprenez pas, c'est pour que l'on s'habitue à une nuisance visuelle : imaginez ce que sera cet emplacement lorsque la salle polyvalente y sera édifiée dont on ne sait exactement à quoi elle servira intercomunalement et quelles activités s'y pratiqueront.
Même la communauté des communes ne le sait . Voyez comment est utilisé votre argent !

Écrit par : Joseph | 24/11/2012

Merci pour l'information.
Je dépose ma pierre à l'édifice.
Quand Saint Genis deviendra-t--il un joli village où règne l'harmonie, le respect de la nature, de l'environnement, la concertation ? Ne m'appelez pas utopie !
Doudou

Écrit par : Doudou | 24/11/2012

Saint Genis, redeviendra un joli village, quand ?
Doudou, les habitants ont connu un Maire qui avait à coeur l'amélioration de leur cadre de vie..................
Nous allons être ENFIN consulté.
A chacun de faire la part des choses, c'est ,cela la démocratie..
Il y a beaucoup de bonnes volontés dans le village, ne perdons pas courage, comme le Phenix Saint Genis va revivre , car ses habitants ont la mémoire du passé, le présent sera vite oublié.
En attendant, il faut agir au plus vite pour cette décharge.
En écrivant à la Préfecture, nous prouvons à nos élus endormis...............
Que les citoyens de Saint Genis , eux, ne dorment que d'un oeil
Mireille

Écrit par : Mireille | 25/11/2012

Les commentaires sont fermés.