20/10/2012

Du théâtre amateur à voir et à revoir

DSC_0400.JPG

Engagée sur le terrain de la psychanalyse de l'adultère et du mariage, bourrée de métaphores, la langue pétillante de Sacha Guitry, dans la comédie « une folie »,  n’est sans doute pas la plus facile, pour des comédiens, à rester dans le jeu d’un texte rapide, futé, souvent amoral mais restant toujours poétique.
Le nombreux public venu à la rencontre de la « première » de la pièce a dû s’interroger pour savoir comment la troupe « Huithéâtre » du Théâtre des Albères, récemment constituée, allait se sortir de la situation..
La réponse donnée par les comédiens, du premier au dernier acte, nous entraînait dans le brillant et le farfelu. Dans le déchaînement de ce texte fabuleux de Sacha Guitry, ils allaient se montrer à la fois doués, drôles, frôlant quelquefois l’hystérie dans l’interprétation d’une pièce qui s’embrouille dans le temps.
Les rires quasi continus du public tout au long de la pièce traduisent d’ailleurs l’humour et l’intelligence du texte, l’excellence de l’interprétation des comédiens et rappellent que le théâtre est fait pour se distraire et chasser les ennuis. Nous en avons souvent bien besoin…

 

DSC_0372.JPGLes comédiens : Jacques GUY (Docteur Flache), Simone BERNARD (Missia), Laurent LESSARD (Jean-Louis Cousinet), Sylvia MION (Mlle Putifat), Alain SAUMUREAU (un client) et Suzanne ROUZAUD (Valentine) pour laquelle nous ne manquerons pas de saluer la qualité de la mise en scène.

Voir album photos colonne de droite

Les commentaires sont fermés.