14/08/2012

Pour sa 17e édition, le Festival Lyrique des Pays Catalans a élevé le ton

DSC_0979.JPG

Une fois encore le Festival Lyrique des Pays Catalans a marqué de son empreinte la période estivale dans notre village.
Avec une fréquentation en hausse pour les 5 concerts proposés et une très grande qualité musicale d’un programme varié, le festival a enthousiamé un public de mélomanes heureux par ailleurs de vivre ces instants musicaux dans les somptueux décors du cloître et de son église Saint-Michel.
Après un succulent dîner pris dans les jardins, les « Violons endiablés » de la Master Class de Diégo Tosi ont séduit un public très admiratif du talent des futurs prodiges. D’alliance instrument et voix, « Les Chemins de l’Amour » (Lydia Mayo, soprano, Cosima Favier, piano), « Promenade romantique » (Katarayna Ewald Alemany, soprano et violoncelle, Michel Prezman, piano), « Le son et la voix » (Clarinettes de Toulouse, Monique Jeannest, soprano) ont transporté le public dans le décor musical des plus grands compositeurs, Gounot, Bizet, Debussy, Chopin, Saint-Saëns, Verdi, Puccini, Rossini…Le point final du festival revient  à « Concert trompette et orgue » et permet à Bernard Soustrot (trompette), et Jean Dekyndt, orgue), de faire valoir toutes leurs qualités musicales dans l’interprétation d’œuvres de Corrette, Boyce, Bach …
A la fin de chaque concert, c’est un public chaleureux qui a ovationné l’immense talent des artistes, cette manifestation étant aussi un remerciement adressé à Chantal Gasquet, présidente du festival et un encouragement à la préparation de la 18e édition.

Les commentaires sont fermés.